Suivi de l'actualité

Découvrez ici nos différentes rubriques dans lesquelles nous proposons une analyse critique de l’actualité linguistique dont les enjeux sont rarement mis en lumière dans le débat public français et européen.

Nous publions aussi des contributions écrites extérieures :
n'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez proposer la vôtre !

Brèves

Les langues font souvent l’objet d’initiatives originales et d’évènements intéressants en France, en Europe et dans le monde : ils ont alors le mérite d’être relayés dans cette rubrique sous forme de brèves. Quant aux petits faits d’actualité où la diversité linguistique est au contraire bafouée, ils n’échappent pas non plus à cette rubrique... Bonne lecture !

Voir les brèves

Éditoriaux

Nos éditoriaux exposent de façon détaillée et référencée le point de vue de l’association sur un aspect majeur de l’actualité linguistique afin d’ouvrir le débat à ce qui est souvent occulté par la plupart des médias.

Voir les édito

Vu, lu & entendu

Quand nous sommes témoins d’un fait révélant que le débat sur les mutations linguistiques actuelles est encore insuffisant, nous le relatons dans cette rubrique à travers cinq thèmes :

Vie quotidienneEntreprise & travailEnseignement & recherche

Intégration & cohésion socialesConstruction européenne & mondialisation

Notre propos

Observer et caractériser au fil du temps la façon dont les mutations et certains faits linguistiques concernant les espaces France, Union européenne et francophonie, sont perçus ou inaperçus, interrogés et commentés ou au contraire passés sous silence dans les médias s’adressant au grand public (généraux ou spécialisés), ainsi que dans les institutions dédiées au débat démocratique (assemblées parlementaires, partis et rassemblements politiques, organisations syndicales et professionnelles…).

Concernant la francophonie, une attention particulière sera accordée à l’Afrique dont l’avenir linguistique nous paraît crucial pour celui de la France.

Identifier les questions essentielles qu’appellent ces mutations et ces faits linguistiques que la pensée dominante refuse d’interroger ou qu’elle nous paraît mal interroger.

Proposer quelques réflexions en réponse et aiguiller vers les savoirs scientifiques qui légitiment leur interrogation et mettent à mal les préjugés (la doxa) à leur sujet, notamment la conviction que l’hégémonie de l’anglais est un phénomène « naturel » auquel il n’y a d’autre réponse que de s’y adapter.

Notre champ d’observation

Un champ initialement limité à quelques médias, espaces et grandes institutions, principalement français, qui a vocation à s’élargir et s’internationaliser à proportion du développement espéré de nos moyens et du nombre de nos adhérents et correspondants, volontaires pour participer à cette entreprise de veille dans tous les espaces où s’observent les mutations linguistiques.

D’ores et déjà, nous vous invitons à compléter nos observations et nos commentaires par les vôtres sur notre messagerie.